Aide humanitaire : nos équipes entrent en Ukraine

Au mois de mars, World Vision, dont fait partie Vision du Monde, est entré en Ukraine pour livrer de la nourriture et des fournitures de première urgence dans un hôpital ukrainien. L’ONG internationale prévoit également un soutien psycho-social et éducatif ainsi que la distribution de produits de première nécessité en Ukraine. Alors que de nouveaux pourparlers vont avoir lieu, la situation du pays s’aggrave et certaines villes craignent d’être la cible des prochains bombardements. Les habitants continuent de fuir l’Ukraine et ce sont maintenant plus de 5 millions de personnes qui se sont réfugiées vers les pays voisins. 

 

Nos équipes répondent à l’appel d’urgence d’un hôpital ukrainien

Chargement du camion en direction de l'Ukraine

Alors que le pays se bat pour survivre au conflit actuel, nos partenaires du réseau international World Vision ont pu livrer ce samedi 5 mars des provisions en nourriture et en médicaments directement auprès d’un hôpital en Ukraine.


Depuis le début du conflit, l’équipe locale de World Vision Roumanie, composée de 350 employés, a répondu présente pour venir en aide au peuple ukrainien. En plus de l’accueil des réfugiés à la frontière, une équipe s’est rendue en Ukraine avec deux camions remplis de nourriture et de fournitures médicales, destinés à un hôpital de 600 lits, qui avait lancé un appel à l'aide urgent auprès de Siret, la ville voisine roumaine où nos équipes World Vision sont basées.

Le Directeur général de World Vision Australie, Daniel Wordsworth, qui a accompagné le convoi, a déclaré que le conflit en Ukraine commençait à peser lourdement sur l'approvisionnement en produits de première nécessité, notamment en produits médicaux et hospitalier. Les deux camions de World Vision entrés en Ukraine comprenaient des fournitures hospitalières telles que des matelas, des oreillers, des draps, des serviettes, du savon et du désinfectant, ainsi que des produits alimentaires de bases, comme des pâtes, des céréales, du riz, de l'huile, du lait concentré et de la viande en conserve pour les enfants et les familles affamés.

Une situation qui s’aggrave en Ukraine

« En Ukraine, nous entendons dire que les gens ont désespérément besoin de nourriture », témoigne Daniel Wordsworth. « En plus des problèmes de chaîne d'approvisionnement auxquels sont confrontés les hôpitaux pour faire face à leur taux habituel de patients, ils subissent une pression supplémentaire : les personnes fuyant leur foyer se réfugient dans les hôpitaux pour y trouver de la nourriture et un abri. »


« Les réserves de fournitures des hôpitaux sont dangereusement basses. Nous craignons sincèrement que le manque de nourriture ne devienne un réel problème d’ici les prochaines semaines. »
La livraison en Ukraine a été validée par le maire de Siret, à la suite d’une proposition formulée par World Vision. Depuis le début des hostilités, la ville frontalière roumaine a accueilli des centaines de milliers de migrants ukrainiens fuyant le conflit.

Daniel Wordsworth

« Les personnes venues d’Ukraine que nous avons rencontrées à la frontière montraient de véritables signes de détresse émotionnelle » dit Daniel. « Il s’agit de personnes qui n’ont pas de proches en dehors de leur pays, pas d’argent ni de moyen pour passer la frontière et donc, qui ont grand besoin d’une aide d’urgence. Nos équipes roumaines rencontrent des réfugiés qui ont traversé la frontière avec rien de plus que les vêtements qu’ils avaient sur eux. »


World Vision travaille sans relâche avec les dirigeants locaux pour trouver des moyens de répondre au besoin urgent en nourriture, fournitures médicales et autres produits de première nécessité, et de les faire acheminer jusqu’aux enfants et aux patients des hôpitaux ukrainiens.

Nos actions dans les pays frontaliers

  • Roumanie

Eleanor Monbiot OBE, Responsable Régionale de World Vision pour le Moyen-Orient et l'Europe de l'Est, a déclaré : "Nous répondons à la crise des réfugiés, dont l'ampleur augmente de jour en jour. À la frontière entre la Roumanie et l’Ukraine, nous soutenons les réfugiés depuis le premier jour en leur fournissant de l'eau, de la nourriture, des kits d'hygiène et des kits adaptés aux enfants, ainsi que du chauffage dans les points de repos. Nous prévoyons également d'apporter une première aide psychologique aux enfants et leur famille, grâce à un groupe de 45 psychologues dépêchés sur place et parlant ukrainien.

Une employée de World Vision vient en aide à une famille réfugiée
  • Géorgie

En Géorgie, l’équipe locale a effectué une évaluation rapide des besoins, apporté un soutien psychosocial et éducatif à 50 enfants, mobilisé 39 psychologues et travailleurs sociaux pour apporter un soutien supplémentaire, et fournira à 250 personnes affectées des bons d'achat la semaine du 14 mars pour répondre à leurs besoins de base. 

  • Pologne

En Pologne, une équipe arrivera cette semaine à Cracovie afin d’identifier les besoins, évaluer la possibilité d’un partenariat et les éventuelles opérations directes dans l'ouest de l'Ukraine, ainsi que pour assurer la liaison entre le centre de coordination humanitaire et les représentants des donateurs. 

 

L'urgence s'accélère pour les Ukrainiens de plus en plus nombreux à fuir la violence. Ensemble, nous pouvons agir.

Avec 50 € vous permettez...

soins pour enfants et bébés réfugiés

A l'association de fournir 10 kits de soins pour les bébés et enfants en bas âge.

Avec 100 € vous permettez...

kits pédagogiques pour enfants réfugiés

A l'association de fournir des kits pédagogiques pour 20 enfants réfugiés.

Avec 200 € vous permettez...

kit d'hygiène pour les réfugiés

A l'association de fournir des kits d'hygiène à 6 familles de réfugiés.

En savoir plus sur la situation en Ukraine